Archive | mai, 2014

FANNY DREYER // STEPHANE DE GROEF // 28 MAI // 17h30

21 Mai

fannystephane 

 

Le 28 Mai 2014, Joli Mai aura deux ans et par conséquent c’est le moment où jamais d’inviter deux talentueux auteurs en même temps. Comme les coïncidences ne viennent jamais seules, ça sera aussi l’occasion de fêter les 43 jours de la sortie de You don’t own the road, merveilleux petit livre de Stephane de Groef au Frémok, et la sortie toute toute proche, à deux jours près, du très attendu La Dame de l’Ascenseur de Fanny Dreyer à La Joie de Lire. Il y aura des crayons de couleur, des enfants, des adultes, du jus d’orange et de la sangria, des trucs à manger qui ne salissent pas les livres et des gens de très bonne compagnie et même un peu de musique. Vous voulez des liens d’internet? Très bien : alors ça c’est pour La dame de l’Ascenseur, et ça c’est pour You don’t own the road.

 

 

22 MAI 2014 // Claire BRAUD // ALMA // L’Association

21 Mai

Dans les bonnes librairies on trouve des bons livres, dans ces bons livres on trouve Alma, sur Alma on trouve le nom de Claire Braud, normal, c’est elle qui l’a écrit et dessiné, et comme les bons livres sont édités par des bons éditeurs c’est tout aussi logique de voir inscrit L’Association sur le livre, pas loin du tout de là où sont inscrit le nom de l’auteur et le titre du livre. Le 22 mai, à la librairie Joli Mai, il y aura ce bon livre avec ce bon auteur en compagnie d’un membre tout à fait sympathique de la maison d’édition. Il devrait faire 24 degrés à l’extérieur de la librairie, donc ça ne fait aucun doute que le trajet, en plus de la rencontre, sera fort agréable.

alma

CHOMING OUT // 8 mai 2014 // 18:00

2 Mai

Soirée de présentation du livre Choming out.

La librairie Joli Mai a le plaisir d’accueillir Marc Monaco, Thierry Müller et Gregory Pascon, pour présenter leur livre Choming Out paru aux éditions d’Une certaine Gaieté et le magazine C4 émanant de la même susmentionnée Gaieté.
La rencontre sera animée par Christine Aventin.

Faire son « choming out», c’est quoi? C’est une référence aux homosexuel-le-s, dès les années 50 aux États-Unis, puis 70 en Europe, qui font leur coming-out: osent sortir du placard, assumer ce qu’ils sont publiquement en refusant La peur et la honte, font exister leur vie et leurs désirs socialement en cessant de se réfugier derrière les normes et conventions qui les oppressent.

Entre les cases de la carte de pointage, de l’intérim, des lettres de candidature spontanées personnalisées … Ils vivent aussi des expériences, constructives, belles et joyeuses qui peuvent être sources de désir et de puissance. Sans complexe!

L’association D’une certaine Gaieté :

C’est un organisme pluridisciplinaire d’éducation permanente. Domaine de prédilection : la culture, entendue comme matière vivante et sociologique par essence, et travaillée sous l’angle de la dérision et du paradoxe afin d’inviter au questionnement et à la réflexion.